15h01 samedi 19 octobre 2019
 
  • Facebook
  • Twitter
  • youtube
  • Instagram

Gestion Urbaine de Proximité

JOURNAL DE CHANTIER - GUP semaine 12

Coup de grenaille et c'est bientôt la fin

Aujourd'hui est intervenue une drôle de machine, une grenailleuse. Coiffée de son long tuyau d'aspiration, elle projette des micro-billes qui viennent altérer et dégrossir le béton pour en faire ressortir le côté minéral. Ces billes sont ensuite aspirées et laissent derrière elles un revêtement plus homogène et authentique, nettoyé de sa laitance et de ses imperfections. Ce travail s'est déroulé plus particulièrement sur les cheminements de l'aire centrale.

 

Ces prestations viennent peaufiner et achever les voies d'accès. Elles marquent également le début de la fin.

La zone centrale de la Résidence sera de nouveau ouverte à la circulation en fin de semaine prochaine. Moment important, synonyme d'un retour progressif à la normal pour chacun d'entre vous qui vivez ici, d'une nouvelle appropriation de ces lieux qui vous sont chers et que vous connaissez si bien. Les opérations d'engazonnement et de végétalisation se poursuivront jusque fin avril, les jours meilleurs se faisant attendre.

Mais le boulevard dans tout ça ?

Si la Résidence retrouve une vie un peu plus normale, les travaux se poursuivent sur le boulevard dans le même temps. La "faille" centrale poursuit son chemin avec ses profondeurs impressionnantes ! Coup de chapeau aux ouvriers qui œuvrent chaque jour dans des conditions difficiles, pour rechercher les réseaux et permettre ainsi à chacun de bénéficier de l'eau et de l'assainissement.

 

Dégagée, étayée, aménagée puis remblayée, la tranchée se rapproche petit à petit de la Résidence. A l'autre bout, le travail de reprofilage de la voirie s'engage depuis la rue du Brouage. Les trottoirs et bordures vont bientôt apparaître jusque la rue Journel et se poursuivront ensuite jusque D'Andenne, le temps que les raccordements en eau et en assainissement s'achèvent. Et ainsi de suite...

vers le haut